Le Conseil Scientifique

Organe essentiel de l'OEIL, le Conseil Scientifique (CS) réunit des experts représentatifs à la fois des sciences de la vie, de la terre et de l'homme, français et étrangers, nommés en personne. Cette instance consultative apporte une intelligence et une expertise collective pour interpréter les tendances d'évolution de l'environnement.

Les membres du Conseil Scientifique s'engagent sur l'honneur à n'avoir aucun conflit d'intérêt avec des acteurs industriels et économiques qui serait de nature à remettre en cause l'indépendance de leur jugement et de leurs opinions scientifiques requises par l'OEIL. Ils sont nommés pour une période de trois ans renouvelable, par le Conseil d'Administration de l'OEIL.

Au sein de ce Conseil Scientifique, un rôle particulier est confié au Président et au Vice-Président, interlocuteurs privilégiés des membres de l'OEIL.

Ont été élus par leurs pairs :

Milieux terrestres

Géochimie | Jean-Paul Ambrosi
Chargé de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Jean-Paul Ambrosi est spécialiste des interactions aux interfaces solides-liquides dans les écosystèmes terrestres naturels ou impactés par les activités humaines, depuis l’analyse de terrain jusqu’aux expérimentations en laboratoire. Voir la suite
Membre depuis 2010
Ecologie des communautés végétales | Philippe Birnbaum
Botaniste tropicale au CIRAD, Philippe Birnbaum est spécialisé dans l'écologie des peuplements forestiers tropicaux et plus spécifiquement, sur les questions scientifiques relatives aux diversités floristique et structurale et aux facteurs biotiques/abiotiques qui influencent ces diversités. A ce titre, il a travaillé dans de nombreuses forêts tropicales (Tahiti, Guyane, Mali, Indonésie) et se trouve en Nouvelle-Calédonie pour développer un programme de recherche permettant de mieux appréhender la typologie des forêts calédoniennes en relation avec les paramètres de l'environnement.
Membre depuis 2015
Biologie terrestre | Jean Chazeau

Les constantes thématiques de la carrière scientifique de Jean Chazeau sont l'étude des facteurs biotiques qui régulent les populations animales et l’étude de la structure des peuplements qui résulte de leurs interactions. Le thème a été abordé par l'analyse d'un complexe proie-prédateur délimité autour d’acariens phytophages (acariens Tetranychidae, coléoptères Coccinellidae du genre Stethorus, acariens Phytoseiidae) (équipe : Laboratoire d’Entomologie agricole de l’ORSTOM Tananarive et Tuléar, Madagascar).Voir la suite

Membre depuis 2010
Géologie | Claude Delor

Claude Delor est docteur en "Géochimie-Pétrologie-Minéralogie" de l'Université de Montpellier II, où il a débuté sa carrière de chercheur en 1981 dans le Massif Central français en contribuant aux levés géologiques de 4 cartes à 1/50.000 de la France. De 1986 à 1990, il rejoint, en tant que chercheur associé le département de géologie de l'Université de Perth en Australie et travaille comme géologue consultant dans l'industrie minière. Son expérience de terrain est complétée durant ces 4 années par des missions au Sri Lanka et en Antarctique.Voir la suite

Membre depuis 2015
Bio-écologie végétale | Bruno Fogliani

Bruno Fogliani a d’abord travaillé à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, de 2004 à 2011, en tant que Maître de Conférences. Puis à partir de 2012, il a été détaché à l’Institut Agronomique néo-Calédonien (IAC) où il occupe le poste de directeur adjoint tout en poursuivant à mi-temps une activité de recherche en écologie de la restauration. Ses travaux portent sur les végétaux terrestres de Nouvelle-Calédonie, leurs mécanismes adaptatifs (en particulier aux métaux lourds/hyperaccumulation), leur conservation et leur valorisation. Voir la suite

Membre depuis 2015 - Vice-Président du Conseil Scientifique

Milieu marin

Eco-toxicologie marine | François Galgani

François Galgani est chef de projet à L'Ifremer. Il a dirigé un laboratoire d'écotoxicologie pendant de nombreuses années et s'est spécialisé dans l'impact des activités industrielles sur les écosystèmes marins. Ses travaux ont concerné l'impact des rejets industriels profonds de l'usine Pechiney/Alcan/Riotinto dans le canyon de Cassidaigne (1995-2008, Membre du comité scientifique de 1999 à 2006), l'impact des activités pétrolières ....Voir la suite

Membre depuis 2012

Hydrodynamique | Romain Le Gendre

Ingénieur en océanographie, Romain Le Gendre est depuis août 2014 en charge de la thématique Modélisation des processus côtiers au sein de la délégation Ifremer Nouvelle-Calédonie. Les projets dans lesquels il a été impliqué concernent principalement le fonctionnement de la zone côtière (hydrodynamique, processus sédimentaires et biogéochimiques) étudié via les observations in-situ et la modélisation numérique. Il a travaillé sur des applications de modélisation de 2003 à 2009 à l'IRD de Nouméa (Unités de Recherche Coreus et Camelia) puis a rejoint Ifremer, début 2010, au laboratoire Environnement-Ressources de Normandie, laboratoire opérant et exploitant de nombreux réseaux de surveillance.Voir la suite

Membre depuis 2015

Halieutique | Marc Léopold

Marc Léopold est ingénieur de recherche en halieutique avec 15 ans d’expérience sur les pêcheries côtières tropicales dont quatre ans passés en Nouvelle-Calédonie (2005-2009) et cinq ans au Vanuatu (2010-2014). Son champ d’expertise comprend :

1) les méthodes d’évaluation et de suivi des ressources (holothuries, troca, crabe de palétuvier, poissons récifaux) et des activités de pêche (commerciales, récréatives et vivrières) à partir d’observations biologiques, des méthodes participatives, d’enquêtes auprès des pêcheurs, et d’approches cartographiques (SIG) ;
2) la politique des pêches et les régulations de pêche concernant les pêcheries d’invertébrés et de poissons ;
3) la mise en œuvre de l’approche écosystémique des pêches via la cogestion des pêcheries et des zones côtières

Voir la suite

Membre depuis 2010

Ecologie marine | Laurent Wantiez

Les principales thématiques actuelles de recherche de Laurent Wantiez concernent les adaptations structurelles et fonctionnelles des communautés de poissons dans un paysage récifo-lagonaire en milieu corallien. Ses travaux académiques ont d’abord concerné l’organisation spatio-temporelle de ces communautés au niveau écosystémique (récif corallien, fonds meubles lagonaires et mangroves).Voir la suite

Membre depuis 2010

Milieux eaux douces

Hydrogéologie | Pierre Genthon

Directeur de Recherche à l'IRD spécialisé en hydrogéologie et hydrologie, Pierre Genthon appartient au laboratoire HydroSciences Montpellier. Il a une formation de base en physique et s'est toujours attaché à mettre les outils de cette discipline à la disposition d'études en géologie. Il a passé 15 années en tant que Maitre de Conférence axées sur la géophysique marine et les transferts (de chaleur, de masse) dans les bassins sédimentaires sous-marins. Voir la suite


Membre depuis 2015
Hydro-écologie | Claude Lascombe

Titulaire d'un doctorat de Sciences biologiques suite à une thèse de recherche sur l'écologie des invertébrés aquatiques, Claude Lascombe a occupé des fonctions de chef de services d'études de la qualité des milieux naturels superficiels d'eau douce, à l'échelle régionale Rhône-Alpes, puis à l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse. Sa fonction interdisciplinaire était élargie à l'animation et à la coordination de l'ensemble des études. Voir la suite


Membre depuis 2010
Hydrologie | Didier Richard

Didier Richard est Directeur de l’Unité de Recherche « érosion torrentielle, neige et avalanches » à Irstea, Centre de Grenoble. Ses domaines de compétences concernent les écoulements torrentiels fortement chargés en sédiments, l’étude des transports solides associés, les risques qui en résultent, et les évolutions morphodynamiques induites. Le contexte des flux sédimentaires en aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie lui est connu suite à des travaux d’expertise ainsi que des projets de recherches sur les petits bassins versants miniers auxquels il a contribué ces dernières années.

Membre depuis 2015
Hydro-biologie | Philippe Usseglio-Polatera

Philippe Usseglio-Polatera est titulaire d’un doctorat d’écologie au cours duquel il a eu à retracer l'évolution écologique du Rhône à Lyon à travers l'évolution de son peuplement d’insectes Trichoptères et Ephéméroptères adultes échantillonné par piégeage lumineux pendant 25 ans. Il s'est ensuite attaché à formaliser de façon rationnelle toute l’information autoécologique sur les invertébrés aquatiques disponible de manière fragmentaire dans la littérature pour pouvoir l'exploiter de manière efficace et rigoureuse dans une interprétation plus fonctionnelle des variations spatio-temporelles des peuplements macrobenthiques en cours d’eau.Voir la suite

Membre depuis 2015

Thématique transversale

Sédimentologie et géologie| Michel Allenbach

Géologue appliqué, Michel Allenbach est un spécialiste de la zone d’interface terre-mer et des phénomènes hydro-sédimentaires sur le transect « du bassin versant au lagon ». Après un début de carrière consacré au domaine méditerranéen (Tunisie, Algérie) où il exerce comme ingénieur, puis comme Maître-assistant de géologie marine à l’USTHB (Université des Sciences et Techniques Houari Boumédienne) d’Alger de 1977 à 1986, au titre de la coopération, Il devient Maître de Conférences en géologie à Nouméa, en 1990, à l’Université Française du Pacifique, puis, en 2012, Professeur des Universités au sein de l’Université de l’Université de la Nouvelle-Calédonie.Voir la suite

Membre depuis 2010
Télédétection | Agnès Bégué

Diplômée de l’Ecole d’Ingénieur en Agriculture de Purpan à Toulouse, Agnès Bégué  a obtenu une thèse en physique de l’Université Paris VII en 1991. Après deux années de recherche post-doctorale à l’Université du Maryland (USA), dans le cadre du programme de recherche international HAPEX-Sahel, et deux autres années de post-doctorat à Montpellier financées par le CNES, elle obtient en 1995 un poste de chercheur à Montpellier au CIRAD, organisme public spécialisé dans la recherche agronomique pour le développement des pays du Sud. Voir la suite

Membre depuis 2015
Réseau de surveillance | Pierre Boissery

Pierre Boissery est expert eaux côtières et littoral méditerranée au sein de la direction programme et planification de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse. Son activité professionnelle couvre l’animation générale de la politique de l’agence de l’eau et plus particulièrement les thématiques suivantes : les études techniques et méthodologiques engagées en partenariat avec la communauté scientifique, le suivi et la mise en œuvre des directives européennes dont la Directive Cadre Eau et la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin, ... Voir la suite

Membre depuis 2015
Ecologie tropicale | René Galzin

René Galzin est Directeur d’Etudes à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes dans l’USR CRIOBE pilotée par Serge Planes. Il travaille depuis 1975 sur l’écologie des poissons des récifs coralliens. Il est connu pour ses travaux concernant la variabilité spatiale et temporelle des peuplements biologiques dans les récifs coralliens. Il a formé plus de 50 étudiants aux niveaux doctorats, diplômes de l’EPHE et Ingéniorats. Voir la suite

Membre depuis 2012

Modélisation et télédétection | Morgan Mangeas

Chargé de recherche en mathématiques appliquées, Morgan Mangeas est spécialiste en modélisation de phénomènes environnementaux complexes et en analyse de données spatio-temporelles. Il a été impliqué dans de nombreux travaux transdisciplinaires dans le domaine de la télédétection et de la production d'indicateurs dynamiques appliqués à des problématiques marines et terrestres.Voir la suite

Membre depuis 2010 - Président du Conseil Scientifique
Télédétection I Christophe Proisy

Son cursus de physicien et son intérêt pour l'environnement ont amené Christophe Proisy à développer un parcours de recherche dès 1993. Ses recherches concernent l'étude de la dynamique des forêts tropicales, en particulier, des mangroves. Il développe des nouvelles méthodes de mesures des paramètres forestiers et essaie de coupler des approches de modélisations écologique et physique. Voir la suite

Membre depuis 2015

Sciences humaines

Droit de l'environnement | Victor David

Actuellement chargé d’études à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), au Centre de Nouméa, Nouvelle-Calédonie, Victor David a suivi une triple formation universitaire en droit, sciences politiques et langues et civilisations britanniques à l’Université de Paris X Nanterre. Voir la suite

Membre depuis 2016
Sciences humaines et sociales | Jean-Brice Herrenschmidt

Président du GIE Océanide - Pôle d’expertise et de recherche interdisciplinaire pour la gestion intégrée des territoires et de l’environnement, Jean-Brice Herrenschmidt partage son temps entre ses activités d’expertise en appui aux politiques publiques et de recherche en sciences humaines et sociales.  Voir la suite

Membre depuis 2010

Droit de l'environnement | Lucile Stahl

Docteur en droit de l'environnement, Lucile Stahl s’est spécialisée dans le domaine du droit de la protection de la nature et de la diversité biologique dans les collectivités françaises d’outre-mer, objet de sa thèse et de publications postérieures. Elle a ainsi contribué à enrichir la connaissance du droit de l'environnement ultramarin, jusqu'alors peu abordé par les chercheurs en droit. Voir la suite

Membre depuis 2015

Album

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !