Freda : des organismes marins morts en baie de Prony

La dépression Freda qui a touché les côtes du Caillou les 2 et 3 janvier 2013 a eu des impacts environnementaux dans la baie de Prony.

Le 12 janvier, alertés par des pêcheurs, les agents de la direction de l’environnement de la province Sud ont établi un rapport d’incident en baie Nord : des mortalités anormales d’organismes marins y ont été observées (algues calcaires, coraux, oursins, bêches de mer, coquillages, éponges, etc.).


Deux études ont alors été lancées par Vale Nouvelle-Calédonie dans la baie de Prony : l’une sur les propriétés physiques et chimiques des eaux marines, l’autre sur les organismes vivant dans les récifs coralliens. Les résultats révèlent l’origine des anomalies qui persistaient encore deux ou trois semaines après Freda.

Plusieurs éléments suggèrent que les mortalités d’organismes marins sont la conséquence de la dessalure prolongée des eaux.

Tous les organismes morts se trouvaient en effet dans la couche d’eau dessalée (entre 0 et 5 mètres de profondeur). Par ailleurs, certains coraux, coquillages ou oursins morts ont été retrouvés au niveau de la baie Ouest et de la baie de la Mine aux Anglais, sites éloignés du creek de la Baie Nord  ainsi que sur d’autres zones calédoniennes

Voir l'OEIL Magazine n°5 (Mai 2013).

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !