Le bulbul sous surveillance

Le Bulbul à ventre rouge est un oiseau originaire d'Asie du sud-est qui a été introduit en Nouvelle-Calédonie dans les années 1980

Classé parmi les 100 espèces les plus envahissantes au monde, le Bulbul à ventre rouge a été introduit sur le Caillou dans les années 80 et est actuellement en pleine phase d’expansion. Commun dans le Grand Nouméa, il dégrade les cultures et dissémine les graines de plantes envahissantes.

* Classement établi par l'UICN

Afin de suivre la progression de l’oiseau, une équipe de recherche de l’Institut Agronomique néo-Calédonien (IAC), dirigée par Fabrice Brescia, étudie depuis 2008 la distribution géographique du bulbul en périphérie du Grand Nouméa. Les résultats de terrain obtenus grâce aux 200 points d’écoute permettent d’identifier une zone de présence du bulbul : depuis le Grand Nouméa, elle s’étend au nord jusqu’à Tomo et se prolonge au sud jusqu’à l’entrée du parc de la Rivière Bleue.


La comparaison avec un premier état des lieux réalisé en 2008 par l’IAC révèle que son expansion continue progressivement vers le nord comme vers le sud. Pour lutter contre l’invasion du bulbul, l’IAC recommande l’éradication précoce des individus isolés dans les nouvelles zones colonisées ; la régulation des populations par piégeage via des cages est en cours d’expérimentation.

Vos observations peuvent aider les chercheurs à limiter son expansion et à mieux connaître son écologie. Reconnaissable à sa crête et au dessous de sa queue rouge, le bulbul possède une tête noire, un corps brun et mesure environ 20 cm. Si vous l’observez en dehors du Grand Nouméa (zone rouge-orange sur la carte), contactez l’IAC par téléphone au 72 52 58 ou par e-mail : bulbulculrouge@gmail.com.

Voir l'OEIL Magazine n°6 (Septembre 2013).

Sources

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !