[2017] Kwë Nord

  • Etat écologique
  • Etat chimique
  • Niveaux de perturbation
  • Nul
  • >
  • >
  • >
  • >
  • Fort
  • Inconnu

Kwë - bras Nord

Tous les bras de la rivière Kwë montrent un état chimique mauvais, la présence de sulfates et de métaux soulignant l’influence grandissante des activités minière et industrielle. 

À l’exception de la Kadji, tous les cours d’eau sous influence du complexe Vale NC obtiennent des scores médiocres à mauvais. De manière générale, l’eau est de plus en plus chargée en éléments minéraux, notamment en magnésium, du fait de l’intensification de l’extraction minière et de l’exploitation industrielle. On détecte également dans la rivière Kwë des quantités de nitrates supérieures à la normale, possible conséquence de l’utilisation d’explosifs sur mine. Enfin, on trouve dans ces rivières peu d’espèces de crustacés et de larves d’insectes sensibles aux polluants, ce qui souligne leur dégradation par les effets d’une érosion intense.

 

Un changement de gestion des rejets du parc à résidus 

Le mauvais état chimique de la Kwë s’accentue, montrant l’impact de l’accroissement de la fosse minière, l’érosion intense sur tout le bassin-versant, l’influence de l’aire de stockage des résidus et la réutilisation des eaux issues du procédé de l’usine dans l’unité de préparation du minerai. On note cependant une légère amélioration de cet état fin 2017, ce qui pourrait être dû à une nouvelle réglementation imposant à Vale NC de réorienter vers l’unité de traitement les eaux issues de l’aire de stockage des résidus initialement rejetées dans la rivière Kwë.

 

 

 

Quels étaient les résultats en [2018] | [2016][2015] [2014]

Voir l'application dédiée aux rivières.

 

Album