Vincent Mardhel

Hydro-géologie | Vincent Mardhel

Vincent Mardhel est directeur de l'antenne BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) en Nouvelle-Calédonie.

Hydrogéologue au sein du BRGM depuis 1989, ili associe son expertise dans le domaine de l'eau au déploiement des systèmes d'information géographique et collabore ainsi à la mise en place des référentiels nationaux dans le domaine des eaux souterraines : Observatoire de la qualité des eaux, ADES (Accès aux données sur les eaux souterraines), BDLISA (Base de données des limites des systèmes aquifères) et Masses d'eaux souterraines au titre de la Directive Cadre Européenne. 

A la Réunion de 1996 à 2000, il est hydrogéologue au sein du service géologique du BRGM puis hydrogéologue agréé au titre de la santé sur le territoire de l'île. 

Durant les années 2000, de retour au centre scientifique et technique du BRGM à Orléans, il intervient comme hydrogéologue et expert SIG en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe de l'Est. Il conduit ainsi des projets d'identification et de cartographie liés à la ressource en eau et des cartographies spécifiques d'analyse de la vulnérabilité des aquifères. Il intervient également dans la définition de la cartographie des aléas liés aux phénomènes de remontées de nappe et la cartographie de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères. C'est à l'occasion de ces travaux que sera développé l'Indice de persistance et développement des réseaux (IDPR) qui devient l'une des pierres angulaires de l'analyse de la vulnérabilité des eaux souterraines. 

De 2013 à 20017, il devient Directeur régional du Service géologique en Limousin et travaille dans le domaine de l'après-mine et celui des risques naturels associés aux mouvements de terrains. Il prend la charge de directeur de l'antenne de Nouvelle-Calédonie en avril 2017. 

Membre depuis 2018

Album

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !