Centre de ressources numériques

Chaque année depuis 2009, Scal’Air mène un suivi des concentrations en dioxyde de soufre (SO2) et en dioxyde d’azote (NO2) sur la ville de Nouméa. Ces gaz sont émis en conséquence directe des activités industrielle et routière, dont l’impact constitue un des enjeux de la qualité de l’air. Les prélèvements se font grâce à des tubes passifs, qui réagissent avec ces polluants, exposés durant une semaine dans les différents quartiers de l’agglomération.

L’analyse des campagnes (2009 - 2014) a mis en évidence un effet de saisonnalité des concentrations en NO2 et du SO2 sur la zone d’étude. Afin de confirmer et de suivre ces influences saisonnières, Scal’Air effectue deux campagnes par an depuis 2013, soit une série de mesures en hiver et une autre en été. Dans la perspective de suivi, la base du plan d’échantillonnage est conservée à chaque campagne.


Le présent rapport d’étude se propose d’exploiter les données des campagnes biannuelles de 2015 à 2017 et d’observer l’évolution des concentrations ambiantes depuis les premières campagnes.


Air et atmosphère / Emissions et pollutions.
Air et atmosphère / Politique et règlementation.
Qualité et surveillance des milieux / Qualité et surveillance de l'air.
Pollutions et nuisances / Pollution de l'air.
Pollutions et nuisances / Politique et règlementation.
Risques naturels et industriels / Alertes et réseaux de surveillance.