Centre de ressources numériques
ALBOUY Fabien
N'guyen-Van-Soc, J.-F.
Anne-Sophie Luis

L’étude de l’impact environnemental des incendies en Nouvelle-Calédonie résulte du constat d’un manque de caractérisation du phénomène en lui-même et, de fait, d’absence de quantification des impacts induits par les feux sur le territoire calédonien. La Nouvelle-Calédonie, considérée comme un haut-lieu de la biodiversité mondiale, est composée d’espèces animales et végétales endémiques voire micro-endémiques dont la survie est impactée par les changements infligés aux milieux naturels. Les incendies, du fait de leur ampleur et de leur fréquence, exercent une pression considérable sur ces milieux. Leurs effets peuvent être directs, mais également indirects. L’OEIL par les missions qui lui sont rattachées, est porteur d’une volonté de caractérisation des pressions environnementales et de leur impact sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie.