Centre de ressources numériques

  L’OEIL a pour mission de recueillir les données environnementales produites par les industriels, de les gérer et de les interpréter. Dans un souci d’intégrité et d’objectivité l’OEIL doit également effectuer des vérifications de la qualité scientifique des données qui lui sont transmises.

 

  En octobre 2011, l’OEIL a donc décidé de réaliser une 1ère campagne de co-échantillonage avec pour objectif de vérifier les données acquises par Vale Nouvelle-Calédonie dans le cadre de son suivi physico-chimique du milieu marin. Sur la base du protocole mis en place par l’Observatoire, GINGER SOPRONER a été associé à l’étude comme assistant technique pour la partie terrain mais également pour l’analyse et la comparaison des données de l’OEIL à celle du prestataire missionné par Vale Nouvelle-Calédonie (laboratoire AEL-LEA).

 

  L’objectif de ce rapport n’est pas d’estimer la qualité physico-chimique du milieu marin sur la base des résultats de Vale Nouvelle-Calédonie et de l’OEIL, mais bien de comparer les méthodes et données entre elles.

 

Ce rapport présente les résultats de la campagne d'août 2012.


Milieu naturel et biodiversité / Mer, lagon et littoral.
Qualité et surveillance des milieux / Qualité et surveillance des milieux marins.
Pollutions et nuisances / Pollution des milieux aquatiques.
Risques naturels et industriels / Alertes et réseaux de surveillance.
Risques naturels et industriels / Risques industriels.