Etudes environnementales

Cette page donne accès à l'ensemble des rapports édités par l'OEIL en collaboration avec de nombreux auteurs.

Pour faire une recherche avancée, RDV sur la bibliothèque numérique.

Air 

 Eaux douces 

 Milieu marin 

Milieux terrestres 

Les rapports édités par l'OEIL en 2016

Biodiversité et environnement dans la région de la Côte Oubliée « Woen Vùù » : état des connaissances et identification des intérêts écologiques

  >> Étude de Bota environnement et Dexen pour l'OEIL

La région de la côte Oubliée « Woen Vùù », localisée dans le sud de la Grande Terre, doit son nom au fait qu’elle n’est en majeure partie accessible que par la mer. Début 2015, les coutumiers ont signé un moratoire demandant qu’aucune opération de prospection, qu’aucun titre minier, ne soit autorisé ni accordé sur cette zone durant une période de deux ans afin de réfléchir aux possibilités de développement durable de la région.

À la demande des populations locales et de la province Sud, les membres de l’OEIL ont lancé une synthèse des connaissances environnementales. Plus de 100 personnes et 200 documents ont été consultés afin de recenser et analyser les informations. Objectif : caractériser l’environnement, sa biodiversité et identifier les principaux intérêts écologiques et patrimoniaux des milieux naturels de la zone.

Suivi participatif des récifs du Grand Sud - Projet ACROPORA - Campagne 2014-2015

  >> Étude de Cortex pour le CCCE et l'OEIL

ACROPORA est un projet de suivi participatif des récifs coralliens que l'OEIL a initié dans les trois communes du Grand Sud fin 2012. Depuis fin 2013, le projet est mené en partenariat avec le Comité consultatif coutumier environnemental (CCCE).

Objectif : suivre annuellement l'état de santé de quelques récifs choisis par les populations locales et revenir aux mêmes endroits tous les ans pour constater des évolutions.

Ce rapport fait état des résultats de la troisième année de suivi à Yaté, l'île des Pins et à l'île Ouen.

Hydrobio - Démarche de structuration commune des données macrobenthiques d'eau douce

  >> Diaporama présenté par l'OEIL lors de la restitution de l'étude "Amélioration des méthodes indicielles IBNC et IBS"

Les résultats de l'étude "Amélioration des méthodes indicielles IBNC et IBS", menée sur 3 ans ont été restitués le lundi 22 février 2015 à l'auditorium de l'IRD aux gestionnaires et techniciens concernés par le suivi des eaux douces. Ce diaporama a été présenté à cette restitution.

Indice biotique de Nouvelle-Calédonie (IBNC) et indice biosédimentaire (IBS) - Guide méthodologique et technique

  >> Étude d'Ethyco pour le CNRT, la Davar et l'OEIL en collaboration avec l'Irstea, les provinces Nord et Sud, l'Université de Lorraine et l'Université de Lyon 1

Destiné plus particulièrement aux hydrobiologistes, ce guide vise à les orienter vers une utilisation optimisée et homogène des méthodes indicielles développées pour la Nouvelle-Calédonie, afin d’obtenir des résultats représentatifs et comparables dans l’espace et dans le temps. Ce document devrait également être utile aux institutionnels et commanditaires d’études qui y trouveront des éléments de réponses à leurs attentes et matière à préciser leurs cahiers des charges.

Les rapports édités par l'OEIL en 2015

Synthèse annuelle des résultats des suivis environnementaux du Grand Sud (2014 - 2015) - Bilan technique

Bio eKo Consultants, Melanopus et Fabien Ravary Consultant

Dans le cadre de ses missions de suivi de l’environnement et d’information, l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) réalise depuis 2013 une synthèse annuelle des résultats existants et disponibles des suivis environnementaux opérés dans le Grand Sud et principalement centrés autour de Vale NC.

Le présent document est le bilan technique 2014-2015.

Elaboration d’indicateurs myrmécologiques relatifs aux suivis environnementaux des zones de stockage du site industriel et minier de Vale NC

Fabien Ravary Consultant

Le suivi des fourmis mené semestriellement sur le site industriel et minier de Vale NC a débuté en 2008 et concerne aujourd’hui 5 sites : le PORT, le MAGASIN, la zone de VRAC, la zone STEP et la zone FPP-MINE. Ce suivi a pour principal objet la détection précoce de nouvelles espèces envahissantes pouvant potentiellement être introduites par le biais des activités humaines.

L’OEIL a souhaité évaluer la faisabilité du développement d’un ou plusieurs indicateurs « myrmécologiques » pertinents permettant de caractériser les menaces et les pressions exercées par ces espèces envahissantes.

Amélioration des méthodes indicielles IBNC et IBS - Phase 3 : Validation des indices

  >> Étude d'Ethyco et l'Irstea pour le CNRT, la Davar et l'OEIL en partenariat avec les provinces Nord et Sud

En Nouvelle Calédonie, existent deux méthodes biologiques d’évaluation de la qualité des rivières fondées sur la macrofaune benthique : l’Indice Biotique de la Nouvelle-Calédonie (IBNC) qui permet d’évaluer les pollutions de type organique dans les milieux d’eau courante peu profondes et l’Indice Bio-sédimentaire (IBS) développé pour évaluer les perturbations de type mécanique, générées par les particules sédimentaires fines dans les cours d’eau drainant des terrains à dominante ultrabasique (terrains miniers).

Le présent rapport a pour principal objectif de valider et de stabiliser les méthodes indicielles IBS et IBNC réactualisées. De plus, il vise à argumenter et à définir plusieurs points précis concernant le protocole d’échantillonnage de la macrofaune benthique. Ce travail a été financé par la DAVAR, le CNRT et l’OEIL.

Inventaire des communautés récifales de la baie Kwë et de la baie de Port Boisé - Etat des lieux en 2014 et évolution temporelle.

  >> Étude de SQUALE pour l'OEIL en collaboration avec OCEAN.mov, CORTEX et Pierre Laboute

L’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) est intervenu à plusieurs reprises dans la zone d’influence de la société Vale NC pour effectuer des inventaires des communautés récifales. En 2011 puis 2013, l’OEIL a pu observer à deux reprises l’état des communautés situées dans deux baies : celles de la baie Kwë, sous influence du bassin-versant faisant l’objet d’une exploitation minière par Vale NC, et celles de la baie de Port-Boisé, adjacente à la Baie Kwë et a priori hors d’influence du complexe minier et industriel.

Afin de maintenir une surveillance environnementale sur les communautés récifales de ces deux baies, l’Observatoire a mandaté le bureau d’étude SQUALE pour une nouvelle campagne de suivi en 2014.

Etat initial des paysages benthiques et des peuplements de poissons de récifs dans le périmètre d’influence du complexe industriel et minier de Vale Nouvelle-Calédonie - Partie 1

  >> Étude de Simon Elise (consultant) et Michel Kulbicki (IRD) | collaboration IRD et OEIL

La construction, à partir de 1998, de l’usine pilote puis du complexe industriel et minier de Vale NC a donné lieu à de profonds changements dans les paysages aux abords de la baie du Prony. Ces changements pouvant être vecteurs de perturbations pour les écosystèmes, un suivi des communautés de la zone (et notamment des communautés biologiques récifales) a été mis en place. Près de 20 études ont été réalisées depuis les premiers travaux liés à l’installation du complexe et un état de référence a même été établi en 2011. Il manquait jusqu’à présent l’établissement d’un état initial précis avec lequel comparer les résultats de ces études successives. La disponibilité de données de l’IRD (autrefois ORSTOM) recueillies avant 1998 a permis de combler ce manque.

L’objectif de l’étude lancée en collaboration avec l’IRD est de décrire précisément les récifs et les peuplements de poissons de la zone avant le démarrage de l’activité industrielle et minière de Vale NC ainsi que de comparer les résultats avec d’autres sites en Nouvelle-Calédonie et dans la zone Pacifique.

Diatomées des rivières de Nouvelle-Calédonie: Conception d'un atlas taxinomique et d'un indice de bioévaluation de la qualité écologique des cours d'eau à partir des diatomées benthiques

>> Étude de Julien Marquié pour Asconit Consultants, la Davar, l'Irstea et l'OEIL en collaboration avec Bioeko Consultants, la province Nord et la province Sud

Les diatomées sont des algues unicellulaires microscopiques de couleur brune présentes dans tous types d’eau (douces, salées, froides, chaudes, etc.) et sur tous les continents. Sensibles aux perturbations de l’eau, elles sont déjà utilisées dans de nombreux pays pour l’évaluation de la qualité des eaux.

Un programme de recherche et développement ayant pour objectif la conception d’un outil d’évaluation de la qualité des cours d’eau à partir des diatomées, a débuté en 2012. Aux commandes de cette étude : l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL), la DAVAR (Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et Rurales), l’IRSTEA (ex-Cemagref), Asconit Consultants et Biotop.

Constats des conséquences des précipitations du 15 décembre 2014 dans la baie Kwé et la baie de Port-Boisé.

  >> Étude de Bastien Preuss (SQUALE) pour l'OEIL

Suite à de fortes précipitations le 15 décembre 2014, des riverains du Sud ont averti la Province Sud d'écoulements d’eaux chargées en terre rouge dans la baie Kwé. L'équipe des gardes nature s’est rendue sur place le 15 décembre après-midi et a constaté une turbidité importante de l’eau en baie Kwé.

L’OEIL  informé  des  observations des gardes  nature a alors  organisé une mission afin d’étudier de manière plus approfondie les conséquences de ces apports terrigènes en baie Kwé et en baie de Port-Boisé (baie de « référence » pour l’étude des communautés récifale de la baie Kué).

Dans  ce  cadre,  SQUALE  a  été  mandaté  par l’OEIL pour retourner sur les stations de suivis des communautés récifales réalisées 6 semaines plus tôt en novembre 2014 afin de constater un effet éventuel de ces apports terrigènes sur le milieu naturel.

Les observations des gardes nature le 15 décembre ont permis de déterminer que les apports terrigènes provenaient de la Kwé Ouest, sans pour autant en déterminer l’origine exacte.

Suivi de la remédiation des communautés aquatiques du creek de la Baie-Nord suite à un déversement d’un effluent acide

>> Étude de Bioeko Consultants pour l'OEIL

La nuit du 6 au 7 mai 2014, un déversement de 96 m3 de solution acide provenant du site industriel de Vale NC s’est produit dans le creek de la Baie Nord. Cet effluent d’un pH de 1.1 (plus acide que les sucs gastriques) contenait de fortes concentrations en nickel et cobalt, ainsi que des solvants.

À la suite de l’accident, des prélèvements et études ont été menés par la Denv, Vale NC et L’OEIL...

L’Observatoire a notamment souhaité réaliser, avec le bureau d'études Bio-eKo, une évaluation de l’état de santé des communautés aquatiques du creek quelques semaines après le passage de l'effluent industriel acide et évaluer la vitesse de remédiation des populations aquatiques en regard de celle observée suite à l’accident d’avril 2009.

Les rapports édités par l'OEIL en 2014

Constats des conséquences des précipitations du 15 décembre 2014 dans la baie Kwé et la baie de Port-Boisé.

SQUALE

Suite à de fortes précipitations le 15 décembre 2014, les gardes nature de la province ont constaté une turbidité importante de l’eau en baie Kwé et en ont informé l'OEIL. L'Observatoire a organisé une mission afin d’étudier les conséquences des apports terrigènes en baie Kwé et en baie de Port Boisé. Pour cela, il a mandaté le bureau d'études SQUALE qui s'est rendu sur le terrain le 17 décembre.

Impact potentiel des activités industrielles de Vale-NC

laboratoire AEL/LEA

Ces rapports sollicités par l’OEIL constituent une synthèse des travaux scientifiques destinés à la définition de l’état de référence du lagon sud susceptible d’être impacté par l’activité industrielle de Vale NC.

Suivi participatif des récifs du Grand Sud - Projet ACROPORA - Campagne 2013-2014

CORTEX

ACROPORA est un projet de suivi participatif des récifs coralliens que l'OEIL a initié dans les trois communes du Grand Sud fin 2012. Depuis fin 2013, le projet est mené en partenariat avec le Comité consultatif coutumier environnemental (CCCE).

Objectif : évaluer l'état de santé de quelques récifs choisis par les populations locales et revenir aux mêmes endroits tous les ans pour constater des évolutions.

Ce rapport fait état des résultats de la deuxième année de suivi à Yaté, l'île des Pins et à l'île Ouen.

Constat de pollution suite à un déversement d’effluent industriel au sein du creek de la Baie Nord.

Biotop

La nuit du 6 au 7 mai 2014, un déversement de 96 m3 de solution acide provenant du site industriel de Vale NC s’est produit dans le creek de la Baie Nord.

Après en avoir été informé, l’OEIL a mandaté le bureau d’études Biotop pour constater l’impact de ce déversement sur la biodiversité du creek. L’objectif principal de cette expertise était de mener une première évaluation des conséquences du passage de l'effluent acide au sein du creek de la Baie Nord.

Synthèse des connaissances sur le suivi de la qualité de l’air et des pluies dans la zone d’influence du complexe industriel et minier de Vale NC

EMR

Poussières, SO2, NOX... Les polluants atmosphériques issus des activités industrielles et minières constituent une menace pour la biodiversité exceptionnelle de la Nouvelle-Calédonie.

L’OEIL s’est penché sur cette problématique et a missionné le bureau d’études EMR pour compiler les connaissances de la qualité de l’air et des pluies sur la période 2004-2011 dans le Grand Sud, avant que la surveillance de l’air n’y soit opérée par Scal-Air sur l’ensemble du réseau (base vie, forêt Nord, Port Boisé, Prony, pic du Grand Kaori).

Étude de faisabilité pour la mise en place d'un suivi de l'impact environnemental des feux

Bluecham

En relation avec les recommandations du forum sur le suivi des milieux terrestres de 2012, l'OEIL a lancé une étude de faisabilité sur le suivi de l’impact environnemental des feux.

Diatomées des rivières de Nouvelle-Calédonie: Conception d'un atlas taxinomique et d'un indice de bioévaluation de la qualité écologique des cours d'eau à partir des diatomées benthiques - Phase 2 - Compte rendu de terrain

ASCONIT Consultants et IRSTEA

Un programme de recherche et développement ayant pour objectif la conception d’un outil d’évaluation de la qualité de l’eau à partir des diatomées, a débuté en 2012. Aux commandes de cette étude : l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) et le CNRT (Centre National de Recherche Technologique), en partenariat avec la DAVAR (Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et Rurales), l’IRSTEA (ex-Cemagref), Asconit Consultants et Biotop.

Une première campagne de terrain et une étude de faisabilité représentaient la phase 1 de l'étude.

Ce rapport rend compte des résultats des campagnes de terrain 2 et 3 inclues dans la phase 2 du projet.

Rapport sur l'échouage de baleines à bec en baie du Prony novembre 2013

Opération Cétacés

Le week-end du 16 et 17 novembre 2013 un échouage en masse de baleines à bec s’est produit en baie du Prony. Les membres d’Opération Cétacés se sont rendus sur les lieux afin de procéder à un examen des carcasses et effectuer des prélèvements de tissus pour analyse ultérieure. Cette étude permettant d’obtenir des informations sur l’espèce, de documenter l’évènement et de rechercher les causes éventuelles de l’échouage a été réalisée par l'association Opération Cétacés et co-financée par l'OEIL et le Comité Consultatif Coutumier Environnemental (CCCE)

Amélioration des méthodes indicielles IBNC et IBS. Phase 3: validation des indices. Bilan d'étape

Etude des Hydrosystèmes Continentaux tropicaux

Ce travail fait suite aux ateliers de réflexion qui se sont tenus à Nouméa en avril 2010 concernant les indicateurs environnementaux en eau douce. Il est réalisé dans le cadre d'une convention mise en place entre l'OEIL, le bureau d'études ETHYC'O et l'IRSTEA (ancien CEMAGREF) de Lyon. Sont également partenaires dans ce projet la DAVAR et le CNRT. La phase 3 a pour principal objectif de valider et de stabiliser les méthodes indicielles IBS et IBNC réactualisées par Mary & Archaimbault (2012). De plus, elle vise à argumenter et à définir plusieurs points précis concernant le protocole d’échantillonnage de la macrofaune benthique : nombre de prélèvements à réaliser par station, substrats les plus biogènes dans les rivières néo-calédoniennes, nombre de taxons à considérer dans le calcul des indices, maille préférentielle du filet Surber à utiliser.

Qualité de l'eau de mer dans la zone du diffuseur de VALE NC suite à la rupture de l'émissaire marin

Soproner

Suite à l’incident survenu sur l’émissaire marin de Vale NC, l’OEIL a missionné SOPRONER afin de réaliser une série de prélèvements d’eau sur 7 stations, proches du diffuseur et faisant l’objet d’un suivi régulier pour VALE NC, ainsi que dans la zone de rupture de l’émissaire. Cette mission a été réalisée le 14 novembre 2013, 3 jours après la découverte d’un morceau de tuyau en surface par le Betico et 48h après l’arrêt des rejets dans l’émissaire marin. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la qualité de l’eau dans la zone de rupture de l’émissaire. Pour remplir cet objectif, l’étude lancée par l’OEIL compare les données relevées avec les données historiques du suivi réglementaire ainsi qu’avec différents référentiels existants.

Les rapports édités par l'OEIL en 2013

Suivi comparatif de la qualité de certains cours d'eau dans le périmètre d'influence du projet minier et industriel de Vale Nouvelle-Calédonie

Hytec / Etude des Hydrosystèmes Continentaux tropicaux

L'OEIL a finalisé une étude de suivi comparatif de certains cours d'eau proche du complexe industriel et minier. Cette étude consistait à comparer les analyses effectuées par Hytec, mandaté par l'OEIL, sur 6 cours d'eau choisis dans le cadre de l'étude, et celles effectuées pour Vale NC sur les 3 rivières suivies par l'industriel.

Note concernant la plongée de prospection réalisée au pied du quai vraquier du port de Vale-­NC pour déterminer la présence éventuelle de matériaux déversés et leurs conséquences potentielles sur les communautés récifales alentours.

Environnement de la Mine au Récif

Les riverains du Grans Sud, inquiets concernant le déversement de différents matériaux (charbon, soufre, calcaire, etc.) sous le quai du port de Prony pendant les opérations de déchargement, ont souhaité que l'OEIL réalise une étude pour vérifier ces informations. L’objectif de cette étude, réalisée par EMR pour l'OEIL, consiste en la détermination de la présence ou de l’absence de matériaux déversés au pied du quai vraquier du port et de leurs conséquences éventuelles sur les communautés récifales. Pour ce faire, EMR a réalisé une plongée exploratoire le 28 octobre 2013.

Communautés récifales dans les baies Kué et Port Boisé : Évolution de l’état de santé des communautés en 2013

Environnement de la Mine au Récif

Suite aux fortes précipitations observées les 02 et 03 juillet 2013, de nombreux organismes marins morts ont été observés sur le littoral au niveau des baies de Kué et de Port-Boisé. Pour estimer l’ampleur de la perturbation et évaluer les causes de ces mortalités, l’OEIL a décidé de commanditer une mission d’expertise les 09 et 10 juillet 2013 (EMR, 2013). Suite à cette expertise, l’OEIL a souhaité mandater une autre étude dont l’objectif était de décrire les évolutions des communautés récifales entre 1994 et 2013. De plus, si des signes de dégradation sont observés en 2013, peuvent-ils être liés aux impacts des fortes précipitations des 02 et 03 juillet 2013 ? Ainsi, la société EMR a été mandatée par l’OEIL pour réaliser l’ensemble de cette étude.

Expertise environnementale des conséquences des fortes précipitations observées les 02 et 03 juillet 2013 sur les communautés récifo-lagonaires des baies Kué et Port-Boisé

Environnement de la Mine au Récif

Suite aux fortes précipitations observées les 02 et 03 juillet 2013, un usager du lagon et les gardes nature de la Direction de l’Environnement de la province Sud ont alerté l’OEIL sur la présence de nombreux animaux marins morts (mollusques, crustacés et poissons) observés sur le littoral au niveau des baies Kué et de Port-Boisé. L’OEIL a alors commandité une mission d’expertise pour estimer l’ampleur de la perturbation et évaluer les causes de ces mortalités. Le bureau d’études EMR s’est rendu les 09 et 10 juillet 2013 au niveau des 2 baies concernées et a réalisé plusieurs observations notamment sur les stations qui avaient été inventoriées en 2011 pour établir l’état de référence des communautés récifales dans le périmètre d’influence de Vale Nouvelle-Calédonie.

Suivi des symptômes foliaires à proximité de l'usine de Vale Nouvelle-Calédonie - compte rendu de mission

SoREco

A la suite d’observations faites sur le dépérissement de la végétation située sous le vent des installations industrielles par Vale Nouvelle-Calédonie en 2010, plusieurs études ont été menées par l’industriel pour identifier la cause de ce dépérissement et l’étendue de la zone impactée et ainsi permettre le suivi de l’état sanitaire de la végétation impactée. L’OEIL a souhaité établir un diagnostic sur l’état de santé actuel de la végétation située sous le vent de l’usine de Vale Nouvelle-Calédonie. Le cabinet d’expertise SoREco-NC a ainsi été missionné pour étudier la faisabilité de ce travail. Un soutien scientifique a été apporté par l’Institut Agronomique néo-Calédonien (Laurent L’Huillier).

Étude de faisabilité pour le developpement d'un suivi de l'impact environnemental des feux en Province Sud

Blue Cham

Étude en cours - Résultats bientôt disponibles

Le recensement et l'analyse des besoins des acteurs du suivi des impacts environnementaux des feux doit permettre de définir plus précisément les différentes composantes du suivi des impacts  environnementaux des feux. 15 acteurs majeurs de la thématique des feux ont été rencontrés et interviewés selon la méthode d'entretiens semi-ouverts. Cette analyse met en lumière l'intérêt des différents acteurs pour la mise en place du suivi de l'impact environnemental des feux. Celui-ci est considéré comme un outil complémentaire permettant d'améliorer leurs actions ou développer de nouvelles actions dans le cadre de leurs implications actuelles. Les principaux besoins concernent une amélioration des données de base sur les feux (localisation) et sur l'environnement (végétation, endémisme). Ce rapport représente le premier lot de l'étude et sera suivi d'un deuxième rapport faisant état de propositions d'indicateurs des impacts environnementaux des feux.

Réalisation d’enquêtes en province Sud sur les préoccupations et les attentes du grand public en matière d’environnement

Études Statistiques Sondages Calédoniens

L’objectif principal de cette étude est d’aider l’OEIL à orienter ses actions qui, selon les missions qui lui sont attribuées, sont définies en trois axes : la surveillance environnementale, l’optimisation de cette surveillance et enfin l’information sur l’environnement et son état de santé. Afin de répondre à cette attente, ESCAL et le GIE Océanide ont réalisé un sondage auprès de la population de la province Sud. Ce rapport rend compte des méthodes développées par Escal pour le sondage (plan d'échantillonage, construction du questionnaire, phase de terrain) et de l'analyse des résultats.

Attentes et préoccupations environnementales du grand public en province Sud : synthèse des résultats et recommandations

GIE Océanide

L’OEIL, Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie, a pour ambition d’être un outil d’éclairage en province Sud. L’Observatoire a ainsi souhaité mener une étude afin d’identifier les préoccupations et attentes environnementales du Grand Public et de suivre ces indicateurs dans le temps. Ce rapport permettra à l'OEIL d'orienter ses actions dans le cadre de ses missions de surveillance environnementale et d'information. Afin de répondre à cette attente, deux bureaux d'études,  ESCAL et le GIE Océanide ont réalisé un sondage auprès de la population de la province Sud.

Projet Acropora: bilan du suivi participatif 2012- 2013 des récifs coralliens de trois communes

S. Job consultant

ACROPORA est le nom de coraux qui poussent en Nouvelle-Calédonie. C'est aussi le nom du projet de suivi participatif des récifs coralliens que l'OEIL a initié dans les trois communes du Grand Sud fin 2012. Objectif : évaluer l'état de santé de quelques récifs choisis par les populations locales et revenir aux mêmes endroits tous les ans pour constater des évolutions. Ce rapport fait état des résultats de la première année de suivi à Yaté, l'île des Pins et à l'île Ouen.

Risque ciguatérique dans la région Sud de la Nouvelle-Calédonie : compilation des "données historiques", analyse et tendances pour la période 2005-2012

Laboratoire AEL /LEA

La ciguatéra ou «gratte» est une intoxication due à la consommation de poissons tropicaux associés aux récifs coralliens et habituellement comestibles. Cette intoxication a pour origine la bioaccumulation de toxines produites par des micro-algues et certaines Cyanobactéries filamenteuses. Il est établi que les modifications de certains facteurs environnementaux peuvent favoriser le développement de zones dites ciguatériques. Ce rapport présente une synthèse des différents programmes compilant l’ensemble des données collectées depuis 2005, date des premiers suivis du risque ciguatérique en Baie de Prony. Progressivement, la méthode de suivi a évolué et en 2012, la zone de surveillance s’est étendue plus généralement dans la région Sud de la Nouvelle-Calédonie, à savoir de l’Ile Ouen en passant par la Baie de Prony jusqu’au Canal de la Havannah et le sud des zones de pêche de la tribu de Goro.

Diatomées des rivières de Nouvelle-Calédonie : Conception d'un atlas taxinomique et d'un indice de bio-évaluation de la qualité écologiue des cours d'eau à partir des diatomées benthiques. Phase 1 Etude de faisabilité

Asconit Consultants / IRSTEA

Les diatomées sont des algues unicellulaires microscopiques de couleur brune présentes dans tous types d’eau (douces, salées, froides, chaudes, etc.) et sur tous les continents. Sensibles aux perturbations de l’eau, elles sont déjà utilisées dans de nombreux pays pour l’évaluation de la qualité des eaux. Un programme de recherche et développement ayant pour objectif la conception d’un outil d’évaluation de la qualité de l’eau à partir des diatomées, a débuté en 2012. Aux commandes de cette étude : l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) et le CNRT (Centre National de Recherche Technologique), en partenariat avec la DAVAR (Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et Rurales), l’IRSTEA (ex-Cemagref), Asconit Consultants et Biotop. Ce rapport, premier volet de l'étude, reporte les résultats de l'étude de faisabilité de l'élaboration d'un indice diatomique de Nouvelle-Calédonie.

Diatomées des rivières de Nouvelle-Calédonie : Conception d'un atlas taxinomique et d'un indice de bio-évaluation de la qualité écologiue des cours d'eau à partir des diatomées benthique - Rapport de terrain : 1ère campagne

Asconit Consultants / IRSTEA

Les diatomées sont des algues unicellulaires microscopiques de couleur brune présentes dans tous types d’eau (douces, salées, froides, chaudes, etc.) et sur tous les continents. Cet ouvrage aborde les aspects méthodologiques de l'échantillonage des diatomées (matériel, méthodes de prélèvements, valeurs de références, etc.)

Comparaison des méthodes et données d’analyses acquises dans le cadre du suivi du milieu marin de Vale Nouvelle-Calédonie - campagne d'octobre 2012

Soproner

Dans un souci d’intégrité et d’objectivité l’OEIL doit également effectuer des vérifications de la qualité scientifique des données qui lui sont transmises. Ce rapport présente les résultats de la campagne d'octobre 2012.

Suivi des pressions associées à l’érosion dans les milieux naturels : panorama des principales méthodes de suivi

OEIL

L’exercice technique pour la mise en oeuvre d’un suivi environnemental de l'érosion nécessite d’effectuer des choix méthodologiques pour le suivi de paramètres adaptés à la problématique considérée. Dans ce rapport, l’OEIL a souhaité capitaliser les connaissances acquises afin de présenter un aperçu des principales méthodes existantes pouvant être mises en oeuvre pour la surveillance de pressions associées à l’érosion dans les milieux marin, dulçaquicole et terrestre.

Synthèse des connaissances sur le suivi de la qualité de l'air et des pluies dans la zone d'influence du complexe industriel et minier de Vale Nouvelle-Calédonie 2004-2012 (volet1/2)

Environnement de la Mine au Récif

Étude en cours de production - Bientôt disponible

Hormis un risque sanitaire avéré, les émissions atmosphériques de polluants utilisés dans le cadre des activités industrielles et minières de Vale Nouvelle-Calédonie (So2, Nox, poussières, etc.) constituent une menace pour la biodiversité exceptionnelle du Sud de la Nouvelle-Calédonie. L'OEIL s'est penché sur cette problématique et a missionné le bureau d'études EMR pour compiler les connaissances sur le suivi de la qualité de l'air et des pluies autour du complexe de Vale Nouvelle-Calédonie.

Les rapports édités par l'OEIL en 2012

Amélioration des méthodes indicielles Indice Biotique de Nouvelle-Calédonie (IBNC) et Indice Bio-Sédimentaire (IBS) Phase 2

ETHYC'O /IRSTEA

L'étude a eu pour principal objectif de mettre à jour les méthodes biologiques d'évaluation de la qualité des rivières néo-calédoniennes, à savoir l'Indice Biotique de la Nouvelle-Calédonie (IBNC) et l'Indice Bio-sédimentaire (IBS). Elle repose sur l'analyse des données existantes, résultant de multiples campagnes de prélèvements et d'analyse de benthos effectuées entre 1996 et 2010.

 

Évaluation de la qualité écologique du creek de la Baie Nord suite à la fuite d'acide sur le site de Vale-NC le 8 mai 2012

Biotop

Suite à un incident survenu au niveau de l’unité de production d’acide sulfurique du complexe industriel de Vale-NC, une fuite de plusieurs dizaines de m3 d’acide a eu lieu. Afin de vérifier l’absence d’impact de cet incident sur le milieu naturel récepteur : le creek de la Baie Nord, l’Observatoire de l’Environnement (OEIL) a mandaté le bureau d’études Biotop. Une campagne de terrain a été menée 42h après l'accident puis 7 jours après.

Compte-rendu de la visite de site du 06-09-2012

Biotop

Suite au débordement d’une solution acide (300 m3) au niveau d’une cuve de neutralisation partielle sur le site de Vale-NC dans la nuit du 03 au 04 septembre 2012, sur le creek baie Nord et son affluent sud (station 6-BNord1 et station 6-Q), représenté par Yannick Dominique (hydrobiologiste du bureau d’études Biotop). Il s'agit d'un compte-rendu qui récapitule les premières observations faites suite à ce débordement .

Recolonisation du creek de la Baie Nord par les communautés piscicoles 3 ans après l'accident environnemental de 2009

Biotop

Le présent rapport reporte dans un premier temps les résultats de l’inventaire réalisés 3 ans après l’incident de Vale Nouvelle-Calédonie du 1er avril 2009, en s’attachant à caractériser l’existence ou non de différences significatives entre les communautés pré et post accident.

Évaluation de l’état écologique du creek de la Baie Nord suite à l’incident industriel sur le site de Vale-Nouvelle Calédonie septembre 2012

Biotop

Suite au débordement d’une solution acide (300 m3) au niveau d’une cuve de neutralisation partielle au sein du site de Vale Nouvelle-Calédonie dans la nuit du 3 au 4 septembre 2012, l’OEIL a mandaté le bureau d’études Biotop pour évaluer la présence ou non d’un impact de cet incident sur la qualité écologique du creek de la Baie Nord.

Étude de faisabilité d'un indicateur "pression de pêche" pour la Stratégie Nationale pour la Biodiversité en Nouvelle-Calédonie

Nicolas Guillemot Consultant
Dans le cadre de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB) du Ministère de l'Environnement, de l'Ecologie et du Développement Durable, une étude coordonnée par le Service d'Etat chargé de l'Agriculture, la Forêt et l'Environnement (DAFE) a été initiée début 2010, au cours de laquelle l'Observatoire de l'Environnement en Nouvelle-Calédonie (OIL) s'est vu confié le développement de 13 indicateurs (sur 27 indicateurs identifiés au total).

Développement ciguatérique - Suivi des populations ciguatoxinogènes dans la région de la baie du Prony et du Canal de la Havannah - campagne 2011

Laboratoire AEL /LEA

La ciguatéra ou «gratte» est une intoxication due à la consommation de poissons tropicaux associés aux récifs coralliens et habituellement comestibles. Cette intoxication a pour origine la bioaccumulation de toxines produites par des micro-algues et certaines Cyanobactéries filamenteuses. Il est établi que les modifications de certains facteurs environnementaux peuvent favoriser le développement de zones dites ciguatériques.

Prolifération de l’étoile de mer corallivore Acanthaster planci dans le lagon sud-ouest de Nouvelle-Calédonie : état de lieux en juin 2012 et impacts sur les communautés coralliennes

Institut de Recherche pour le Développement

Fin 2011, des densités anormalement élevées de l’étoile de mer corallivore Acanthaster planci ont été signalées dans certaines zones du lagon. Dans ce contexte, l’IRD et l’OEIL se sont associés pour réaliser un bilan de l’étendue du phénomène, préalable indispensable à toute mesure de gestion et de conservation de ces récifs. Les prospections sur le terrain ont été réalisées en juin 2012. Les observations des usagers du lagon (club de plongée, associations naturalistes, plaisanciers, pêcheurs, etc) ont également été prises en compte.

La fausse-passe de Bourail – Caractérisation des frayères et recommandations pour des mesures de gestion

Maël Imirizaldu consultant

L'exploitation intensive des stocks de poissons engendre de nombreux effets délétères sur les populations naturelles : diminution des densités, diminution des moyennes de tailles de captures, appauvrissement du stock génétique et diminution de la fécondité. Or, la pêche représente une source nutritionnelle et économique importante pour de nombreuses communautés insulaires.

La passe de Kouaré – Caractérisation des frayères et recommandations pour des mesures de gestion

Maël Imirizaldu consultant

Cette étude se focalise sur ce qu'on appelle les rassemblements de frai. Ces rassemblements ponctuels se caractérisent par la présence de nombreux poissons, regroupés pour se reproduire, avec des densités et un nombre significativement plus élevés qu'en période de non reproduction. Cette étude porte un regard sur la pertinence d’une mise en réserve de la zone et le cas échéant des modalités de protection envisageables.

Communautés récifales dans le périmètre d’influence de Vale Nouvelle-Calédonie : État de référence en 2011 - Partie 1

Environnement de la Mine au Récif

La société EMR a été mandatée par l’Observatoire de l’Environnement (OEIL) pour réaliser un état de référence des communautés récifales dans le périmètre d’influence de Vale Nouvelle-Calédonie. Ce projet se décline en 3 rapports. Le présent rapport en est le premier volet. Il transcrit l'état de référence des communautés récifo-lagonaires réalisé en octobre 2011 grâce aux données de l'OEIL récoltées par EMR et a pour objectif de décrire les caractéristiques du milieu.

Communautés récifales dans le périmètre d’influence de Vale Nouvelle-Calédonie : Évolution de 1994 à 2011 - Partie 2

Environnement de la Mine au Récif

Le présent rapport fait état de l’évolution temporelle des différentes variables étudiées grâce à l'ensemble des données récoltées sur la zone d’étude et a pour objectif de permettre des comparaisons avec les données des campagnes suivantes.

Communautés récifales dans le périmètre d’influence de Vale Nouvelle-Calédonie : Contribution à l’amélioration de la surveillance du milieu marin - Partie 3

Environnement de la Mine au Récif

Le présent rapport rend compte des recommandations émises et notamment concernant le nombre et la position des stations nécessaires pour décrire l’environnement marin ...

Communautés récifales dans le périmètre d’influence de Vale Nouvelle-Calédonie : État de référence en 2011 - Pièces cartographiques

Environnement de la Mine au Récif

Le présent document compile les pièces cartographiques de l'étude : localisation de la zone d'étude, des stations d'observations mais encore les cartes de résultats de l'inventaire par compartiment (substrat, macrobenthos et ichtyofaune) et une carte d'évolution spatio-temporelle des taux de recouvrement du substrat.

Comparaison des méthodes et données d’analyses acquises dans le cadre du suivi du milieu marin de Vale Nouvelle-Calédonie - campagne Août 2012

Soproner

En octobre 2011, l’OEIL a réalisé une 1ère campagne de co-échantillonage avec pour objectif de vérifier les données acquises par Vale Nouvelle-Calédonie. L’objectif de ce rapport n’est pas d’estimer la qualité physico-chimique du milieu marin sur la base des résultats de Vale Nouvelle-Calédonie et de l’OEIL, mais bien de comparer les méthodes et données entre elles. Ce rapport présente les résultats de la campagne d'août 2012.

Étude sur la possibilité d’améliorer la réglementation relative à la production, la transmission et l’archivage des données environnementales en province Sud

OEIL

L’objet de cette étude est d’une part de dresser une synthèse et une analyse de la réglementation existante en matière d’information environnementale au niveau du droit international, national et local (province Sud). Par ailleurs, au vu des difficultés que connaît l’OEIL aujourd’hui, cette étude offre également différentes propositions en vue de trouver des solutions fiables à long terme, pour permettre à l’Observatoire de poursuivre pleinement ses missions. Au-delà des simples missions de l’Observatoire, cette démarche présente un intérêt pour l’ensemble du territoire.

Suivi de l’évolution des paysages de 1998 à 2010 en Province Sud – Rapport de production

Systèmes d'Information à Référence Spatiale

Le document vise à détailler la méthodologie utilisée pour la réalisation de la photo-interprétation assistée par ordinateur (PIAO) afférente au projet d’occupation du sol de 2010, 2006, 2000 et 1998 sur le périmètre de la Province Sud de la Nouvelle-Calédonie. La zone d’étude s’étend de l’île des Pins à la commune de Poya et représente un peu plus de 7000 km².

Évolution des paysages en province Sud

GIE Océanide

L'étude a été commanditée par l'OEIL au GIE Océanide. Une étude globale à l'échelle de la province Sud a été réalisée. L'idée est de dresser un état des lieux des communes de la province Sud (démographie, géographie, contexte socio-économique) et d'analyser l'évolution des paysages de 1998 à 2010. Rapport global

Elle se décline ensuite à l'échelle communale : Commune de Boulouparis - Commune de Bourail - Commune de Dumbéa - Commune de Farino - Commune de l'île des Pins - Commune de La Foa - Commune de Moindou - Commune du Mont-Dore - Commune de Nouméa - Commune de Païta - Commune de Poya - Commune de Sarraméa - Commune de Thio - Commune de Yaté.

Cartographie de l'érosion en province Sud - Inventaire des données existantes dans la perspective d'un suivi cartographique de l'érosion

ROUETIS R&D

L'Observatoire de l'environnement a sollicité Rouetis R&D pour réaliser un recensement des études cartographiques  portant sur les phénomènes d'érosion en province Sud. Ladisponibilité de données SIG doit être relevée, de manière à identifier les travaux potentiellement valorisables dans la perspective d'une cartographie de suivi de l'érosion sur l'ensemble de la province Sud.

Cartographie de l'érosion en province Sud - Analyse des données existantes dans la perspective d'un suivi cartographique de l'érosion

ROUETIS R&D

L'Observatoire de l'environnement a sollicité Rouetis R&D pour réaliser une analyse des données existantes sur la cartographie de l'érosion en province Sud. Il s'agit d'évaluer dans quelle mesure certaines de ces données peuvent être valorisables dans une optique de cartographie de l'érosion à l'échelle provinciale, à vocation de suivi. Un inventaire des études cartographiques existantes a été préalablement réalisé.

Les rapports édités par l'OEIL en 2010 et 2011

Stratégie Nationale pour la Biodiversité en Nouvelle-Calédonie

OEIL

L'Outre-mer français est pourvu d'un patrimoine biologique naturel extraordinaire. Au vu de ces spécificités, il est apparu nécessaire d'adapter les indicateurs nationaux au contexte ultramarin calédonien. Suite à une démarche initiée en 2006-2007, 27 indicateurs ont pu être identifiés pour suivre l'évolution du patrimoine naturel et l'efficacité des mesures de conservation dans les collectivités d'Outre-mer. le renseignement de ces indicateurs a été confié à un ensemble d'acteurs de l'environnement. L'OEIL est en charge de 13 d'entre eux. Ce document détaille donc l'ensemble des indicateurs en introduisant les thématiques directement liées à la biodiversité :la protection des espèces, des biotopes, les mesures de contrôle, les pressions anthropiques et la valorisation de la biodiversité.

La Kue, Évolution de la qualité des eaux superficielles - Synthèse des rapports sur la Kué de 1995 à 2010

OEIL

Cette étude dresse un bilan global et synthétique des aménagements de Vale NC existants sur les différents sous-bassins versants de la Kué, de leurs impacts sur les eaux superficielles, des moyens mis en ouvre pour surveiller l'évolution du milieu et des changements concrètement observés depuis que des 5 suivis existent.

Album

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !