Alerte Incendies - A propos

BIENVENUE SUR ALERTE INCENDIES

L’OEIL met à la disposition de tous le portail cartographique Vulcain, permettant de visualiser en temps réel une carte des surfaces potentiellement impactées par des incendies depuis 2001. Il est doté d'un système d'alerte qui permet de recevoir, par mail, des informations sur les derniers incendies détectés.

Cet outil destiné tant aux professionnels qu’aux particuliers est associé au nouveau service d’Alerte Incendies développé par l’OEIL : il suffit à l’utilisateur de s’abonner, et de paramétrer son alerte personnalisée (zone géographique spécifique, type de biens impactés…) pour recevoir l’information par email si des feux se déclarent dans ses zones d’intérêt.

Abonnez-vous

Les incendies ou « feux de brousse » constituent, en Nouvelle-Calédonie, le principal facteur de destruction des milieux naturels. Que ce soit sur terre, dans les rivières ou en mer, tous les milieux sont impactés, directement ou indirectement (érosion, espèces envahissantes, etc..).

En savoir plus sur la pression incendies

Le projet Alerte incendies est né de la contribution de nombreux acteurs en Nouvelle-Calédonie.

Voir les contributeurs du projet

Un système de détection automatique

L’OEIL œuvre depuis 2015 à l’amélioration de la détection des incendies sur le Territoire. Il se base notamment sur un service de la NASA déjà existant capable de fournir des alertes incendies pour une zone donnée de façon quotidienne. L’OEIL a développé une chaîne de traitement automatisé intégrant des informations issues des trois satellites de ce dispositif : Aqua MODIS, Terra MODIS et Suomi NPP. Ces derniers permettent environ 4 passages par jour minimum, avec une concentration sur le créneau 9h-14h. Les incendies en milieu d’après-midi sont moins bien suivis.

Le tableau ci-dessous indique les horaires de passage les plus fréquents des différents satellites. Les capteurs Aqua et Terra ont une revisite quotidienne alors que Suomi Npp passe deux fois par jour sur la Nouvelle-Calédonie.

Genèse d’alerte incendies

Depuis le début de l’année 2017, l’Observatoire a relevé  plus de 720 incendies (+ de 2000 points chauds) grâce à ce dispositif innovant de suivi par télédétection. Devant l’efficacité de ce système de détection et l’ampleur de la pression exercée par les incendies, créer un système d’alerte est apparu comme une évidence.

L’OEIL a mis en place un système de traitement automatique des données produites par le service de la NASA. Il permet d’extraire l’information intéressante pour une région donnée et d’envoyer un courriel d’alerte, le tout de façon automatique.

Ainsi le système d’alerte incendies fonctionne sur abonnement. Tout internaute abonné reçoit par courriel, à la fréquence qu’il souhaite, une liste personnalisée des incendies récemment détectés.
En effet, l’outil lui offre la possibilité de paramétrer son alerte selon des critères géographiques ainsi que 4 thématiques principales qu’il peut affiner lors de son abonnement :

  • Sites d’intérêt
  • Végétation d’Intérêt
  • Enjeux économiques
  • Biens et personnes

Sources

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

Inscription

Recevez notre newsletter !